Henri Kichka

 

Henri Kichka est né le 14 avril 1926 à Bruxelles.

 

En mai 1940, avec ses parents, ses deux soeurs, il fuit en France.

Après avoir été internés dans les camps d'Agde et Rivesaltes, ils sont revenus en Belgique pour y être arrêtés par la Gestapo le 3 septembre 1942 durant la première grande rafle. Après 8 jours d'internement à la Caserne Dossin de Malines, ils sont déportés vers Auschwitz le 12 septembre 1942 par le IXème convoi qui comptait 1000 personnes (dont 228 enfants).

 

Ses deux soeurs seront gazées et brûlées à Auschwitz. Sa mère suivra le même sort.

Son père et lui séjourneront quant à eux durant 33 mois dans différents camps de travaux forcés : Sakrau, Klein-Mangersdorf, Tarnowitz, Sint-Annaberg, Shoppinitz, Blechhammer (Auschwitz IV). Ils ont participé à la Marche de la Mort jusqu'à Gross-Rosen et Buchenwald où ils ont été libérés le 11 avril 1945. Malheureusement son père y laissera sa vie.

Rapatrié en Belgique le 5 mai 1945, il sera hospitalisé durant un mois puis résidera 16 mois dans un sanatorium, puis un an dans un orphelinat.

 

Marié en 1949, il a 4 enfants mariés, 9 petits-enfants & 1 arrière-petite-fille.

 

Malheureusement, le 22 septembre 2001, il perdit sa femme. Avant, il avait déjà perdu un fils et un beau-fils